Motion LRU CA Paris 13

, par Marc Champesme

Motion présentée par les élus SNESUP et adoptée par le CA de l’université Paris 13 du 21 septembre 2007 par 33 voix pour, 3 voix contre et 6 abstentions.

Le CA de l’université Paris 13, réuni le 21 septembre 2007 considère que la loi « Libertés et Responsabilités des Universités » promulguée le 10 août 2007 n’apporte pas de réponse aux besoins du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche, tels qu’identifiés de longue date par la communauté universitaire et ses organisations représentatives notamment concernant l’avancée de la connaissance, le rapprochement dans un système homogène des diverses formations supérieures, la démocratisation de l’accès aux études et la réussite des étudiants.

Le CA de l’université Paris 13 s’oppose aux possibilités de désengagement politique et financier de l’État, à la multiplication des modes de recrutement de non-titulaires, à la concentration des pouvoirs entre les mains des présidents d’université. La loi LRU met en péril les libertés académiques et scientifiques, les statuts des personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle dresse des obstacles à l’accès et à la réussite des étudiants dans les établissements d’enseignement supérieur, entre lesquels les inégalités territoriales seraient considérablement renforcées. La loi met fin à la collégialité de fonctionnement des universités et démantèle leur vie démocratique, sans répondre aux réels besoins de formation et de recherche.

La rentrée s’effectue sans moyens nouveaux : absence de création de postes dans l’enseignement supérieur et dans les organismes publics de recherche malgré les besoins. Le CA de l’université Paris 13 demande que les annonces concernant l’augmentation du budget 2008 de l’enseignement supérieur et de la recherche se traduisent dans les faits par une amélioration des conditions de travail et de réussite dans les établissements via des emplois statutaires et des budgets dans le cadre d’un plan pluriannuel. Il demande des mesures d’urgence pour répondre à l’augmentation de la précarité étudiante en cette rentrée.

Voir en ligne : Procès verbal du conseil d’administration du 21/09/07 (site de l’Université Paris 13)