Austérité à Paris 13

CR AG des personnels de Paris 13 du 28 juin 2013

, par Marc Champesme

Cette AG a réuni autour de 300 personnes. Pour rappel, une première réunion a déjà eu lieu vendredi dernier et une action sous le forum le lundi 24 a rassemblé une centaine de personnes pour dénoncer l’austérité et le non renouvellement imminent des Maîtres de Conférence Associés (29).

L’AG du 28 a voté :
- Le 4 juillet à 10 h, un rassemblement des personnels et étudiant se rendra au ministère, et dès aujourd’hui, nous demandons qu’une délégation soit reçue par Madame BONNAFOUS, Directrice générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle.
- Le 9 juillet à 9h, nous appelons tous les personnels de l’université à investir le CA, rendez-vous sous le forum.
- Le 2 septembre à 10 h, amphi 1 de l’IUT de Villetaneuse, AG de rentrée pour décider de la suspension des cours, la communauté enseignante assurera l’accueil des étudiants.

Le gouvernement actuel, qui s’inscrit dans la continuité du précédent, avec la loi Fioraso, renforce l’autonomie des universités et ne leur donne pas les moyens de fonctionner.

Pour Paris 13, en 2013, cette baisse conduit à une insuffisance de financement de 6,5 millions d’Euros. Les restrictions budgétaires impacteront les investissements pour un montant de 1.5 M€ (80 % concerne des opérations de maintenance) ainsi que la masse salariale pour 2.2 M €.

On attendait d’autres choix budgétaires de la part de ce gouvernement qui consacre 4.5 milliard d’euros au crédit d’impôt recherche et 7 milliards pour les initiatives d’excellence dont rien ne prouve pourtant l’efficacité. A titre de comparaison, les dépenses de personnels des établissements d’enseignement supérieur et de recherche s’élèvent à 11 milliards d’euros.

Ces restrictions budgétaires sont incompatibles avec l’offre et la qualité de nos formations qui jouent pourtant un rôle essentiel au sein de notre territoire.

Venez nombreux à tous ces rendez-vous

Le personnel et les étudiants mobilisés, avec le soutien des syndicats CGT, SNESUP, UNEF et SUD-EDUC de Paris 13